Font Size

Cpanel
Accueil > Standards et accompagnement > Accompagner les producteurs

Accompagner les producteurs

controle 

Afin de veiller à ce que les critères mis en place par les standards soient bien respectés et garantir que le produit final provient d’une organisation certifiée, des contrôles sont effectués annuellement sur le terrain auprès des organisations de producteurs et des acteurs commerciaux.

Les contrôles sont réalisés par la société de certification indépendante FLO-CERT dont le siège est en Allemagne. Créée en 2004, FLO-CERT est accréditée ISO 65 (norme de qualité internationale pour les organisations certificatrices) par l’organisme d’accréditation et de contrôle allemand.

Dans le monde, plus de 130 auditeurs et auditrices formés sont chargés des contrôles. Ils se rendent chez tous les acteurs économiques de la chaîne équitable, y compris les organisations de producteurs afin de vérifier de nombreux points tels que la transparence de l’utilisation de la prime du commerce équitable, le fonctionnement démocratique de l’organisation de producteurs ou bien le respect du paiement du prix minimum garanti par les acheteurs.

Des standards clairs, une structure de certification indépendante et des contrôles réguliers garantissent donc au consommateur que les produits labellisés Fairtrade / Max Havelaar ont été élaborés selon les règles de notre mouvement de commerce équitable.


Traçabilité dans le système Fairtrade.

Plus de 80% des produits labélisés bénéficient d’une traçabilité physique, le niveau le plus élevé de traçabilité. A chaque étape de fabrication et de transformation, les ingrédients issus du commerce équitables sont systématiquement isolés des autres ingrédients. Ainsi, il est possible de relier physiquement les produits finis aux lots de matières premières vendus par les producteurs certifiés
Fairtrade / Max Havelaar.

Il existe par ailleurs des produits pour lesquels la traçabilité physique n’est pas facilement réalisable, pour des raisons techniques ou économiques. C’est le cas du cacao, du sucre, du thé et des jus de fruits. On peut alors utiliser un autre moyen de traçabilité, connu sous le nom de « mass balance ». Il s’agit de contrôler que les quantités de produits finis labellisés Fairtrade/Max Havelaar à la sortie de l’usine correspondent exactement aux quantités de matières premières achetées aux producteurs certifiés qui rentrent dans l’usine.

Ce niveau de traçabilité, documentaire, s’applique en raison de contraintes techniques au niveau du producteur ou de l’industriel. Souvent, le produit doit être transformé dans les plus brefs délais et comme peu de producteurs possèdent leur outil de transformation, il est difficile de séparer leur produit de ceux d’autres producteurs. Dans d’autres cas, la transformation des produits s’effectue dans des usines dont les installations fonctionnent en continu, 24h/24 et 7j/7. Il est alors très coûteux d’arrêter les lignes de production pour remplacer les matières premières conventionnelles par des ingrédients équitables. Il arrive alors de mélanger des ingrédients équitables avec des ingrédients conventionnels. Des contrôles systématiques de volumes sont effectués par l’organisme de certification indépendant FLO-Cert.

Dans tous les cas, les consommateurs ont toujours la garantie que les producteurs bénéficient réellement d’une juste rémunération, c'est-à-dire un prix d’achat minimum garanti, une prime de développement ainsi qu’une prime bio pour les produits équitables et biologiques.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter cette note explicative sur la traçabilité dans le système Fairtrade.