inondations, inde, kerala, catastrophe naturelle, changement climatique, solidarité, mobilisation

Inondations au Kerala : plus de 14 000 producteurs Max Havelaar touchés

Il y a quelques semaines, l’état de Kerala en Inde a été ravagé par de graves inondations dues à la mousson. Au total plus de 400 personnes ont perdu la vie et de nombreuses autres sont dans une situation d’urgence absolue. Ces pluies diluviennes ont particulièrement touché deux régions où se trouvent 14 000 producteurs membres de coopératives certifiées Fairtrade/Max Havelaar. Le mouvement du commerce équitable se mobilise pour leur venir en aide.

Une catastrophe naturelle sans précédent

L’Inde vit la mousson la plus violente du siècle. Après plusieurs jours de pluies incessantes, d'inondations et de glissements de terrain, les pluies se sont désormais arrêtées et le temps est à mesurer les dégâts. L’Etat du Kerala reste cependant en alerte, avec plus de 60 000 personnes déplacées.Les inondations les plus importantes ont particulièrement touché Idukki et Wayanad, deux régions où vivent de très nombreux producteurs des organisations certifiées Fairtrade/Max Havelaar, 40 d’entre eux ont perdu la vie et environ 9 000 hectares de plantations de café, thé, bananes, épices et riz ont été détruites. 

Le mouvement Fairtrade/Max Havelaar se mobilise

La plupart des producteurs touchés détiennent et exploitent de petites parcelles, et n’ont pas assez de trésorerie ou de moyens pour faire face aux dégâts : suite aux inondations, ils risquent de tout perdre.

L’ensemble du mouvement Fairtrade/Max Havelaar se mobilise actuellement pour leur venir en aide. Sur place, le réseau des producteurs Fairtrade d’Asie et du Pacifique (NAPP) a déployé des équipes de secours sur le terrain pour distribuer dans l’urgence de la nourriture, des vêtements ainsi que des médicaments.

En dehors du pays, l’ensemble des organisations du mouvement - dont Max Havelaar France - se mobilisent en soutien à ces producteurs affectés en Inde et à leurs familles : un dispositif de dons a été mis en place pour financer des kits d’urgence, de la nourriture, des vêtements, organiser des camps médicaux et, en vue de la saison prochaine, des semences pour pouvoir replanter. A ce jour 65 000 euros de dons ont été récoltés au sein de Fairtrade, certains membres recherchant aussi un soutien de bailleurs internationaux.

> Pour aller plus loin : l’impact du commerce équitable pour les paysans en Inde.