Font Size

Cpanel
Accueil > A la une > Une opportunité majeure s’ouvre pour les producteurs du système Fairtrade / Max Havelaar

Une opportunité majeure s’ouvre pour les producteurs du système Fairtrade / Max Havelaar

Au cours des 25 dernières années, le mouvement Fairtrade / Max Havelaar a connu de grands succès. Mais nous avons encore de nombreux défis à relever. Les producteurs qui travaillent à nos côtés nous disent qu’ils souhaitent plus de débouchés afin de vendre une part plus importante de leur production sous les conditions du commerce équitable Fairtrade / Max Havelaar et augmenter ainsi l’impact pour leurs familles et leurs communautés.


sliderfsp

 

Afin de relever ce défi, nous avons conçu un modèle complémentaire au modèle de labellisation produit existant avec une approche basée sur l’approvisionnement en matières premières. Les Programmes d’Approvisionnement Fairtrade pour le cacao, le sucre de canne et le coton, ouvrent une possibilité supplémentaire aux entreprises de s’engager aux côtés des producteurs Fairtrade. Neuf sociétés, dont le géant de la confiserie Mars ainsi que d’autres entreprises et distributeurs en Suisse, en Allemagne et au Japon, sont parmi les premiers à prendre des engagements importants envers les producteurs de cacao Fairtrade dans le cadre de ce nouveau programme. Les ventes de cacao Fairtrade seront ainsi augmentées de 14% en 2014, ce qui générera 1,2 million de dollars supplémentaires de Prime de Développement pour les producteurs de cacao.

Les enjeux

Aujourd’hui, seul 1,2 % du cacao mondial est échangé aux conditions du commerce équitable Fairtrade / Max Havelaar. Pour le sucre de canne et le coton les quantités sont encore moindres. Les producteurs de cacao et sucre Fairtrade ne vendent qu’un tiers de leur production aux conditions du commerce équitable Fairtrade / Max Havelaar alors que 100% de leur production est certifiée.

Ces dernières années, différents partenaires nous ont montré leur volonté d’en faire plus. De nombreux acteurs économiques s’engagent dans des démarches d’approvisionnement durable et inscrivent l’achat équitable et durable de leurs matières premières au cœur de leur politique RSE. Cette évolution est très positive et nous voulons nous assurer que les producteurs du mouvement Fairtrade / Max Havelaar puissent aussi en profiter.

Les Programmes d’Approvisionnement Fairtrade font partie de la stratégie globale de Fairtrade International « Libérer le potentiel de tous », qui cherche à augmenter significativement l’impact pour les producteurs et les travailleurs.

 

Les Programmes d’Approvisionnement Fairtrade : cacao, sucre de canne et coton

Les Programmes d’Approvisionnement Fairtrade pour le cacao, le sucre de canne et le coton mettent en relation les producteurs du système Fairtrade avec des acteurs économiques qui souhaitent acheter leurs matières premières aux conditions du commerce équitable Fairtrade / Max Havelaar.

Le modèle existant certifie les produits finis avec une règle qui oblige les entreprises à utiliser tous les ingrédients disponibles certifiés Fairtrade / Max Havelaar pour la fabrication de son produit et ces produits doivent correspondre au moins à 20% du poids total du produit.

Le modèle des Programmes d’Approvisionnement Fairtrade, complémentaire à l’existant, permet aux entreprises de s’engager à s’approvisionner en cacao, en sucre ou en coton Fairtrade pour une gamme de produits spécifique, voire pour l’ensemble de leur production.

« Cette innovation est majeure pour notre système et renforce les bénéfices pour les petits producteurs de trois filières majeures. C’est le fruit d’un long travail de réflexion pendant lequel notre système international, ouvert, a su travailler et écouter toutes ses parties prenantes, et donner une place de choix aux producteurs concernés.

En France, ce programme crée des nouvelles opportunités de marché, complémentaires de la labellisation produit actuelle que nous continuerons à développer avec encore plus de force, notamment auprès des acteurs historiques qui représentent le cœur de nos actions depuis 20 ans, mais aussi, une large part de notre avenir.

En ralliant plus d’entreprises, en permettant que le commerce équitable Fairtrade / Max Havelaar se renforce concrétisons dès à présent ce que nous avons revendiqué lors de notre 20ème anniversaire, c’est-à-dire, de réussir, ensemble, nos paris d’avenir. »

Marc Blanchard, Directeur général de Max Havelaar France

 

Des bénéfices accrus pour les producteurs

Les producteurs continuent à recevoir tous les bénéfices de la certification Fairtrade, dont la Prime de Développement et le Prix Minimum Garanti. L’augmentation des ventes aux conditions Fairtrade leur permettra d’investir davantage dans des projets communautaires et agricoles. De même, grâce à l’augmentation des ventes, un Programme supplémentaire d’appui aux producteurs sera mis en place afin de renforcer les organisations de producteurs et développer l’appui technique ainsi qu’un meilleur accès aux bénéfices actuels du système Fairtrade / Max Havelaar comme un meilleur revenu, le renforcement de leurs organisations et les services d’appui.

 

Un tournant pour les producteurs Fairtrade

•  9 entreprises, dont Mars et des distributeurs majeurs en Allemagne, en Suisse et au Japon, sont les premiers à signer des contrats dans le cadre des Programmes d’Approvisionnement Fairtrade.

• Ces engagements représentent une augmentation initiale des ventes de cacao sous les conditions Fairtrade / Max Havelaar de 14% pour les producteurs de cacao en 2014.

• De premiers engagements pour le coton sont également annoncés.

• Ces nouveaux accords commerciaux généreront 6 000 tonnes supplémentaires de ventes de cacao Fairtrade en 2014, bénéficiant aux producteurs Fairtrade du Ghana, de Côte d’Ivoire, de République Dominicaine et du Pérou. Ces premiers engagements, dans le cadre des Programmes d’Approvisionnement Fairtrade, représentent 1,2 million de dollars supplémentaires en Prime de Développement pour les producteurs de cacao d’ici la fin de l’année.

FSP-prod"Cest l'avancée que nous attendions"

«  Les producteurs que je représente en Afrique de l’Ouest cherchent à vendre plus de cacao aux conditions Fairtrade sur le long terme. Ce nouveau programme signifie que nous pouvons d’ores et déjà augmenter nos ventes aux conditions Fairtrade. Cela implique plus de Prime de Développement investie dans des projets sociaux comme l’accès à l’eau potable, la construction d’écoles et plus d’impact pour nos communautés ».

Fortin Bley Président du Réseau de Producteurs de Cacao Fairtrade d’Afrique, producteur de cacao et secrétaire général de la CANN, coopérative de Côte-d’Ivoire

 

De nouveaux partenaires commerciaux et des partenaires de longue date annoncent en Suisse et en Allemagne des engagements ambitieux

Les premières entreprises à annoncer des engagements aujourd’hui avec les Programmes d’Approvisionnement Fairtrade sont entre autres :

•  Mars va franchir une nouvelle étape dans son partenariat avec Fairtrade en s'approvisionnant à 100% en cacao certifié Fairtrade pour sa barre Twix sur le marché allemand. Cela renforce l'engagement existant de Mars vis-à-vis des producteurs Fairtrade avec Maltesers déjà labellisés FAIRTRADE / MAX HAVELAAR au Royaume-Uni et en Irlande, depuis 2012. Mars travaille à s’approvisionner en 100% de cacao certifié d'ici 2020.

•  Le distributeur allemand Rewe va augmenter ses achats de cacao certifié Fairtrade, dans le cadre des Programmes d’Approvisionnement Fairtrade, pour les produits à sa marque propre, en plus de ses produits existants avec le label FAIRTRADE / MAX HAVELAAR.

• Le chocolatier allemand Riegelein s’engage à s’approvisionner à 100% de cacao certifié Fairtrade d’ici 2017 pour l'ensemble de sa gamme à sa propre marque « Riegelein », dans le cadre des Programme d’Approvisionnement Fairtrade, en plus de ses assortiments existants de chocolats de Pâques et de Noël labellisés FAIRTRADE / MAX HAVELAAAR.

Coop, le distributeur dont la sélection de produits Fairtrade / Max Havelaar est la plus importante en Suisse, a pour objectif de s’approvisionner en cacao Fairtrade pour tous ses produits en marque propre d’ici à 2017 en plus de ses engagements Fairtrade actuels. Le biscuit « Chococroc » sera le premier produit en magasin avec ce nouveau label, et de nombreux autres suivront dans l’année.

• Le fabricant suisse de biscuits de renom Kambly, un nouveau partenaire Fairtrade, s’est engagé à acheter tout le cacao de ses nouveaux biscuits « Knusper-Nuss » et « Milch-Truffe » aux conditions Fairtrade.

• Le distributeur japonais AEON, qui vend déjà du café, du chocolat et d’autres produits labellisés FAIRTRADE / MAX HAVELAAR à sa marque propre « TOPVALU » depuis 2004, sera le premier en Asie à travailler avec le Programme d’Approvisionnement Fairtrade en cacao. Ils ont l'intention de multiplier par 10 leurs volumes de cacao certifié Fairtrade d'ici 2020.

• Les chaînes de distribution Lidl et Kaufland annonceront des engagements dans le cadre du Programme d’Approvisionnement Fairtrade pour le cacao en Allemagne.

• La marque de vêtements suisse Switcher, un partenaire de Fairtrade de longue date, augmentera ses achats de coton Fairtrade jusqu’à 35% de ses approvisionnements totaux de coton dans le cadre du nouveau Programme.

Les entreprises pourront communiquer leurs engagements d’achats de matières premières certifiées via ce nouveau label Programme d’Approvisionnement FAIRTRADE / MAX HAVELAAR sur le produit (uniquement si 100% de leur approvisionnement en sucre ou cacao est certifié Fairtrade) ou opter pour une communication institutionnelle uniquement.

 

FPM MH COCOA RGB POS FPM MH COTTON CMYK POS FPM MH SUGAR RGB POS

 

« Fairtrade International s’est engagée à créer des opportunités plus importantes pour les producteurs et les travailleurs défavorisés. Les programmes d’Approvisionnement Fairtrade sont une innovation importante pour ouvrir des nouveaux marchés pour les producteurs. Nous sommes enchantés d’avoir tant d’entreprises déjà ralliées à notre cause », a déclaré Harriet Lamb, Directrice générale de Fairtrade International, lors de l’annonce à l’échelle mondiale de ces Programmes au Salon international de la confiserie et de la biscuiterie (ISM), à Cologne, le 27 janvier. «Le cacao est maintenant lancé et nous avons de grandes ambitions pour les producteurs de sucre et de coton», conclut-elle.

 

En bref, les Programmes d’Approvisionnement Fairtrade

Plus de débouchés pour les producteurs grâce à la possibilité de vendre une part plus importante de leur production aux conditions du commerce équitable. Cela bénéficie aux producteurs et à leurs communautés.

Plus d’opportunités pour les entreprises de se fournir en produits équitables, de concrétiser leur engagement RSE en se concentrant sur une ou deux matières premières.

Plus de choix pour les consommateurs et plus de façons de soutenir les producteurs grâce à leurs achats.