Font Size

Cpanel
Accueil > A la une > Les résultats de notre étude d’impact auprès des producteurs de riz en Inde

Les résultats de notre étude d’impact auprès des producteurs de riz en Inde

Une étude d’impact du commerce équitable Fairtrade/Max Havelaar a été menée en 2018 auprès de producteurs de riz dans le Nord de l’Inde. Ce travail a été réalisé par l’équipe de l’association française I FEED GOOD, spécialisée dans la mesure d’impact social pour les acteurs de l’alimentation durable, dans le cadre d’une mission terrain de 7 semaines. Découvrez les résultats et l’impact du commerce équitable auprès des producteurs et de leurs communautés.

slider etude impact inde

 Enquête auprès des producteurs

riz en Inde

La méthodologie adoptée pour cette étude est celle de l’évaluation comparative de données entre un groupe cible et un groupe contrôle. Dans ce cas, le groupe cible est « Ramnagar », un regroupement de producteurs certifié Fairtrade/Max Havelaar ; le groupe contrôle est « Bahraich », un regroupement de producteurs non certifié. Tous cultivent du riz en agriculture biologique.

L’objectif de cette étude était d’évaluer les changements apportés par le commerce équitable sur les plans économique, social et environnemental, pour les productrices et producteurs ainsi que pour leurs communautés.

Après avoir identifié des indicateurs d’évaluation, un questionnaire de 80 questions a été développé pour mener des entretiens individuels. Les questions portaient ainsi sur les niveaux de revenus, les relations avec les acheteurs, l’accès à des services comme l’éducation et la santé, les différents points de vue sur les relations femmes-hommes ou encore sur la durabilité des pratiques de production : la gestion de l’eau, de l’énergie…

I FEED GOOD a réalisé près de 100 entretiens à Ramnagar et autant à Bahraich. L’association a aussi mis en place des focus groupes avec des productrices et producteurs afin d’évaluer les processus décisionnels au sein des groupes, et avec des enfants pour mieux comprendre la question générationnelle de l’agriculture.

riz en Inde
 

Les principaux enseignements de l’étude d’impact :

étude impact commerce équitable

  • - Une meilleure rémunération : les revenus issus des ventes de riz en 2017 étaient de 16% à 45% plus élevés (selon le niveau de production et de ventes) pour les productrices et les producteurs engagés dans le commerce équitable.
  • - Un plus grand pouvoir de négociation : 71% des membres de Ramnagar se disent capables de négocier les prix avec leurs acheteurs, quand seulement 56% des membres de Barhaich s’estiment en mesure de faire de même.
  • - L’accès aux infrastructures de santé et à l’éducation est sensiblement meilleur pour les membres de Ramnagar et leurs familles. Cette statistique est à recevoir avec une certaine prudence étant donnée la difficulté de distinguer l’impact du commerce équitable de celui des investissements publics et privés qui diffèrent d’une région à l’autre.
  • - Les producteurs de Ramnagar cultivent le riz via des pratiques plus économes en eau et s’avèrent mieux sensibilisés aux enjeux du changement climatique.

En conclusion, cette étude a permis de mettre en évidence des résultats positifs du commerce équitable auprès des productrices et des producteurs certifiés Fairtrade/Max Havelaar. Cette étude nous permet aussi d’identifier les progrès qu’il reste à faire, notamment sur certains sujets spécifiques : par exemple sur les questions d’égalité entre les femmes et les hommes, dans cette région en particulier.

Les différentes études d’impact que nous conduisons sont indispensables pour mesurer les effets du commerce équitable, mais également pour pouvoir s’inscrire dans une démarche de progrès continu. Ainsi, nous ne cessons de travailler à l’amélioration de notre modèle, notamment via la révision régulière des cahiers des charges du label Fairtrade/Max Havelaar et la mise en place de programmes adaptés aux enjeux de chaque organisation de producteurs.

Crédits photos : Lara Jouaux, I Feed Good pour Max Havelaar France