Font Size

Cpanel
Articles

L’environnement

Se développer en harmonie avec le milieu naturel

Les standards environnementaux sont particulièrement exigeants. Les producteurs du commerce équitable préservent leurs ressources et remplacent les produits chimiques par des méthodes biologiques.

Les critères minimaux des standards reprennent les principaux traités internationaux concernant l’utilisation de produits chimiques, la protection des cours d’eau, des milieux fragiles, l’érosion et la gestion des déchets.

Gérer les ressources

Les standards demandent aux producteurs de mettre en place des plans de gestion pour l’utilisation des sols, de l’eau et du feu afin de préserver les ressources. Ils doivent respecter les milieux naturels sensibles.

Du moins chimique au biologique

Pour chaque filière, les standards dressent une liste détaillée des produits phytosanitaires interdits. Les critères minimaux demandent la réduction de tous les intrants chimiques et l’introduction de fumure organique.

Les critères de progrès tendent vers une conversion graduelle à des méthodes d’agriculture biologique. Au final, la conversion à l’agriculture biologique est un objectif à terme encouragé par une prime pour les produits qui en sont issus.

Pas d’OGM

Les semences OGM sont interdites par les standards. Plutôt que de chercher à suivre la course à la productivité dans laquelle s’inscrivent les OGM, le commerce équitable apporte une réponse en donnant à des producteurs les moyens de choisir un autre mode de commercialisation.