Font Size

Cpanel
Accueil > Le Mouvement International Fairtrade/Max Havelaar

Le Mouvement International Fairtrade / Max Havelaar

producteurs1

Dans la lignée du mouvement autour du principe « trade, not aid » (du commerce plutôt que de l’assistance), le système Fairtrade / Max Havelaar s’est construit et développé depuis deux décennies.

En s’inspirant de démarches qui ont vu le jour dès les années 1950, Fairtrade /Max Havelaar a initié le commerce équitable labellisé appliquant aux produits de tous les jours les principes du commerce équitable qui se pratiquait déjà dans certains circuits spécialisés. Le but est de permettre ainsi aux producteurs de devenir des acteurs du marché à part entière.

Le label prend le nom d’un héros de roman anticolonialiste du XIXème siècle très célèbre aux Pays-Bas, "Max Havelaar, ou les ventes de la compagnie commerciale des Pays-Bas" Edouard Douwes Dekker, dit Multatuli (du latin "j'ai beaucoup souffert).

Un mouvement mondial

Le mouvement Fairtrade / Max Havelaar est cogéré à parité égale par les 30 organisations nationales de labellisation représentant le label dans les pays consommateurs et les réseaux de producteurs d’Afrique, d’Amérique latine et d’Asie.

Le label Fairtrade / Max Havelaar est présent auprès des consommateurs de 140 pays en Europe, au Japon, aux Etats-Unis, au Mexique, en Australie…

Il permet à des producteurs et travailleurs de 73 pays de vivre de leur travail, unis au sein de 1 411 organisations. La fédération Fairtrade International (FLO) en est le point nodal.

Fairtrade International est membre de FINE, la réunion des grandes fédérations mondiales du commerce équitable : WFTO, News, Efta et FLO.

En savoir plus sur les chiffres du commerce équitable.